La Vision de l’Encercleur (Tome 1 – Sombre Héritage)

Titre : La Vision de l’Encercleur
Auteure : Christelle Verhoest
Lu en format : numérique.
Nombre de pages : 232 pages.
Résumé:
Lan, seize ans, s’efforce d’être discret, de passer inaperçu au lycée. Son secret : 
il n’est pas humain. C’est un Arc’Helar, un Encercleur. Ces derniers voient l’avenir, 
et peuvent lancer des sortilèges pour sauver…ou pour tuer. Dès la rentrée, Lan 
remarque Alexis et se met à penser à lui sans cesse, jour et nuit, sans oser espérer 
qu’un jour, il puisse se passer quelque chose entre eux.
Jusqu’à ce qu’il ait une vision déterminante. Il voit la mort d’Alexis. Mais comment 
lui expliquer qu’il voit l’avenir et qu’il veut le sauver ? De plus, il ignore de 
combien de temps il dispose, et d’où vient le danger.
Mais si Lan n’était pas le seul à cacher sa véritable nature ? Et si Alexis n’était 
pas plus humain que lui ?
Lan va développer ses dons et s’apercevoir que la menace peut tout aussi bien venir 
des Arc’Helar que des autres… Mais il est prêt à tout par amour.
Alexis est sa moitié, son âme sœur, et il ne peut plus concevoir la vie sans lui.

Avis :

Je devais lire ce livre dans le cadre de ma Book Jar #1 du mois d’août. Même si j’ai eu du mal à m’y lancer, j’ai réussi à le lire le 31 août (il s’en est fallu de peu) !

Tout d’abord, c’est un roman gay, et j’avoue avoir eu du mal au début, n’étant pas habituée à en lire. Je l’avais acheté lors de la #GrosseOP de Bragelonne, et j’ai eu le déplaisir de voir qu’il n’était plus disponible en version numérique, ainsi que la suite de cette série.

L’intrigue est assez simple, une histoire d’amour, des races surnaturelles et des pouvoirs ensommeillés. On peut très vite deviner les intentions de certains personnages, et certaines actions se sont déroulées beaucoup trop rapidement pour moi. Un kidnapping qui dure un chapitre, une dispute d’amoureux qui dure 3pages, une déclaration faite au bout de 4 chapitres, un combat final en 1 ou 2 chapitres … Beaucoup trop rapide à mon gout.

Les personnages sont attachants, même si des fois, on n’a qu’une envie, les baffer et leurs crier de réfléchir. Et pourtant, l’idée de départ était très bonne, l’univers bien détaillé, mais pas trop de façon à éviter de nous perdre. Et tout cela avec une écriture légère et fluide. Je pense lire la suite si elle parait en version e-book, et que j’ai envie d’une lecture légère.

En résumé, c’est un roman sans prise de tête, qui se lit facilement, mais malheureusement, arrivé à la fin, on pourrait presque penser que c’est un One-Shot, un tome unique (et pourtant il y en a 6 en tout !)

Note : 12/20

  • Longueur des chapitres : 1/1
  • Écriture : 3/3
  • Intrigue : 1/4
  • Histoire/univers : 4/4
  • Fin : 1/2
  • Émotion : 0/2
  • Personnage : 2/4
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s