La dernière étoile (tome 3 de La 5e Vague)

Lu en format : papier.
Nombre de pages : 418 pages.
Édition : Robert Laffont
Résumé:

1re vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence. 
À l'aube de la 5e vague...
 
Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent 
la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils 
sont venus nous sauver... Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. 
Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par 
les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés 
au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.

Avis :

Tout d’abord, j’aimerai vous parler des précédents tomes, que je n’ai pas chroniqué, pour vous remettre dans le contexte.

J’ai adoré le premier tome, ça a été un vrai coup de cœur, au point que je me suis jetée sur le tome 2, que j’ai dévoré également. Contrairement aux autres avis, j’avais préféré le personnage de Ringer au personnage de Cassie, que j’avais du mal à supporter parfois.

Et dans le tome 3, rebelote: Cassie, toujours aussi insupportable ! J’ai donc eu beaucoup de mal à lire ce tome, pourtant ayant dévoré les précédents … En effet, le début étant mou en actions, on a aussi des changements de narrateurs (et donc d’endroits, étant séparés) qui m’ont un peu perdu par moment. Sans compter les actions qui sont parfois cachées, ce qui ne m’a pas aidé non plus.

Finalement, avec tous ces passages « psychologie des personnages », j’ai réussi à apprécier cette Cassie totalement différente de celle du début de série. Elle devient charismatique et courageuse, là où au début, elle était seule et perdue dans ce monde comme dans sa tête. Quant à Ringer, je l’aime toujours autant. Son caractère peut en dérouter plus d’un, car elle peut paraitre défaitiste, mais au final, elle se battra toujours, et c’est, selon moi, ce qui en fait un personnage aussi important à leurs survies !

Contrairement aux personnages de Zombie, ou encore de Sammy, qui restent en soi égales à eux même, Ringer est un personnage avec du relief, qui se battra toujours pour ceux / ce qu’elle aime ! En ce point, sa personnalité rejoint celle de Cassie. Leurs sentiments et leurs convictions font d’elles l’Humanité.

Cette histoire finit sur une touche de poésie, même si la fin m’a un peu brisé le cœur. Cette série finit toute fois sur ce qu’on peut appeler un Happy End, comme on peut s’y attendre dans ce genre de monde apocalyptique !

Au final, l’écriture fluide et la psychologie des personnages font de ce livre un vrai coup de cœur, et je suis triste de quitter cet univers mais j’ai hâte de découvrir d’autres univers de cet auteur !

Note : 18/20

 

Publicités

Une réflexion sur “La dernière étoile (tome 3 de La 5e Vague)

  1. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? [2] – Les mots d' Ezoah

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s